Ouvrages


Donner des ordres en grec ancien. Étude linguistique des formes de l’injonction 

Paru aux Publications des Universités de Rouen et du Havre (octobre 2011).

Prix Zographos de l'Association des Etudes grecques en 2012

Résumé : Cette étude porte sur les différentes formes linguistiques qui sont employées pour exprimer l’ordre et la défense, dans la synchronie du grec ancien ; la diversité des formes linguistiques est abordée d’un point de vue pragmatique. L’injonction, définie au sein des actes directifs, sert de fil directeur à l’étude, qui suit un axe morpho-syntaxique. Le corpus étudié prend en considération des textes littéraires de la période archaïque et classique, et s’efforce de varier les types de textes pour permettre une description la plus complète possible : sont étudiés de façon exhaustive les poèmes homériques, Hésiode, Eschyle, Hérodote, Aristophane, Lysias, les dialogues de jeunesse de Platon. Ce corpus fournit plus de 5000 occurrences d’injonction directes. Il a été complété, afin d’éviter de ne prendre en compte que des textes littéraires : j’ai ponctuellement recouru aux inscriptions de la même période (ce qui permet de disposer de textes de lois) et aux traités hippocratiques (pour disposer de traités techniques).
J’ai tout d’abord recherché s’il existait des caractéristiques linguistiques propres à tous les énoncés directifs : formes faiblement marquées sur le plan segmental, particules et négation spécifiques, expression linguistique du destinataire de l’acte directif, nature de la relation instaurée entre le locuteur et le destinataire de l'ordre, en prenant en compte la dimension de la politesse. J'ai ensuite étudié les formes verbales typiques de l’injonction (impératif, subjonctif et infinitif) qui expriment cet acte de langage de façon directe. J'ai accordé une place particulière aux principes qui expliquent la répartition de ces trois formes d’un point de vue syntaxique, aspectuel, sémantique et pragmatique. Enfin, les formes indirectes de l’injonction ont été envisagées (futur, optatif avec ou sans ἄν, verbes déontiques), en prenant en compte les différentes formes de l’énoncé (assertive, interrogative, voire interro-négative).
Ce travail débouche sur une typologie des différentes manières de donner des ordres en grec ancien.

Se procurer ce livre

Consulter le compte-rendu dans Bryn Mawr Classical Review par Eleanor Dickey.

Comptes-rendus de Michèle Biraud dans la Revue des Études grecques 125 (2012), p. 308-310 ;

de Richard Faure dans la Revue de Philologie 84/2 (2010 [2013]), p. 345-348 ;

de Dagmar Muchnova dans Listy filologické 136 (2013), p. 519-523;

de M. Dolores Jiménez Lopez dans Emerita 80/2, p. 418-422 ;

de Emilia Ruiz Yamuza dans Mnemosyne 66/2 (2013), p. 330-334 ;

de Karin Stüber dans Gnomon 86/1 (2014), p. 66-68.

Anaphore et anaphoriques : variété des langues, variété des emplois

Ouvrage collectif sous la direction de Camille Denizot et Emmanuel Dupraz.

Paru aux Publications des Universités de Rouen et du Havre en février 2012.

Résumé : Le volume aborde l'anaphore sans se lier à une théorie déjà fixée : il est conçu dans une perspective contrastive qui vise seulement à préparer une synthèse typologique. Il s’attache à des langues diverses (anglais, français contemporain et médiéval, grec ancien, vieil-irlandais, italien, latin), dans une perspective globalement synchronique, sans pour autant exclure les phénomènes de grammaticalisation. Y sont étudiés des genres textuels variés, littéraires, oraux, voire émis par des locuteurs atteints de troubles du langage. Les approches sont elles aussi multiples (fonctionnement, notamment sémantique, de tel grammème ; calcul de la référence ; emplois discursifs, littéraires ou plus spontanés). L’ouvrage propose un parcours des échelles qui permettent l’étude de l’anaphore.

Se procurer ce livre

Latin quis/qui, grec tis/tìs : parcours et fonctionnements. Études sur deux interrogatifs indéfinis-relatifs

Ouvrage collectif sous la direction de Camille Denizot et Emmanuel Dupraz.

Paru aux Publications des Universités de Rouen et du Havre en 2014.

Présentation: Ce recueil rassemble six études consacrées aux grammèmes latins et grecs issus du même thème hérité de l'indo-européen *kwi- / *kwo- et explore certains de leurs emplois dans une perspective plus synchronique et typologique que diachronique et comparatiste. Ces thèmes ont en effet connu des renouvellements de forme et de fonction continus et ininterrompus, mais ils ont tous en commun de forger des termes grammaticaux dont le sémantisme est d'être des introducteurs de variables, principalement comme interrogatifs, indéfinis ou relatifs. Ces études consacrées au fonctionnement sémantique d'un ou de plusieurs grammèmes concernées s'articulent autour de la notion de parcours.

Se procurer ce livre

Pragmatic Approaches to Latin and Ancient Greek

Ouvrage collectif sous la direction de Camille Denizot et Olga Spevak

Paru dans la collection Studies in Language Companion Series 190, John Benjamins en 2017 (sous presse)

Présentation : Pragmatics forms nowadays an integral part of the description not only of modern languages but also of ancient languages such as Latin and Ancient Greek. This book explores various pragmatic phenomena in these two languages, which are accessible through corpora consisting of a broad range of text types. It comprises empirical synchronic studies that deal with three main topics: (i) speech acts and pragmatic markers, (ii) word order, and (iii) discourse markers and particles. The specificity of this book is illustrated by the discussion and application of various methodological approaches. It provides new insights into the pragmatic phenomena encountered, compares, where possible, the results of the investigation of the two languages, and draws conclusions of a more general nature. The volume will be of interest to linguists working on pragmatics in general and to scholars of Latin and Ancient Greek in particular.

Consulter la table des matières

Se procurer ce livre